Quels en sont les impacts?

Une guerre sournoise menace votre santé !!

Du mal-être au suicide, de la fuite à la résistance

Stade 1

Sentiments : Culpabilité, honte, injustice, humiliation, impuissance  

Symptômes : Stress, anxiété, irritabilité, perte du sommeil, hypertension, migraine.

Stade 2 :

Sentiments : Tristesse, perte de l’estime de soi, perte du goût à la vie, perte du sens du travail, pertes de repères.

Symptômes : Fatigue chronique, diminution de la mémoire, angoisse de plus en plus forte, état dépressif.

Stade 3

Sentiments : Déstabilisation de toute sa personnalité, perte de confiance en tout et en tout le monde, dissension du lien social, profond sentiment d’isolement et d’incompréhension.

Symptômes : Troubles de la personnalité, dégradation de l’état de santé général, comportements ou raisonnements illogiques, thèmes obsessionnels, agressivité, paranoïa, pensées morbides, passage à l’acte auto-destructeur.

 

« Usés, cassés ils sont de plus en plus nombreux à consulter des médecins spécialisés ! » 

 (le monde avril 2005)

Paroles de médecin :   

" Le traumatisme est d’autant plus grand que la personne est investie dans son travail".

" A court ou moyen terme, la santé physique et mentale de la personne est fortement altérée".

" Personne ne sort indemne de ce traumatisme psychologique qu’est le harcèlement moral".

" Certains tiennent le coup psychologiquement, mais c’est le corps qui craque" .

 

Paroles de Proches : Conjoint, famille, amis

 

  • " On prend le processus en marche car la victime ne parle pas de cette souffrance facilement".

  • " Il est très difficile de comprendre la situation, nous ne sommes pas dans l’entreprise".

  • " La personne est trop déstabilisée et ne verbalise pas les éléments  de façon objectives". 

  • " Les réponses apportées par les proches, sont affectives ou réactionnelles, elles sont réconfortantes mais difficilement en adéquation avec les réponses attendues par la victime".

  • " On en a marre, il ou elle n’a qu’à démissionner ! ".

  • " Nous sommes, nous aussi désemparés, que faire pour l’aider ?". 

 


Retour page d'accueil

Copyright © ACHM, 2004-2006